Particules de cuivre : les origines du mal

tuyaux-cuivres

Depuis presque un demi-siècle, des scientifiques ont en ligne de mire les logements équipés de tuyaux en cuivre. Certains métaux présents dans la composition des tubes métalliques nuisent au bien-être des usagers. Effectivement, des chercheurs ont démontré les effets négatifs des microparticules de cuivre sur la santé. Faut-il s’inquiéter ? Zoom sur ce problème des particules. 

Origines du mal

Les premiers signes d’inquiétudes sont apparus aux Etats-Unis durant les années 70. Avant cette époque, la tuyauterie des habitations étaient conçus en cuivre, dans la majorité. Les canalisations en cuivre équipent les maisons américaines depuis les années 60. Arrivé en 1970, les constructeurs ont opté pour d’autres matériaux. Il faut savoir que la durée de vie moyenne du cuivre est d’environ 20 ans. Ainsi pour une construction établie dans les années 80, les problèmes de corrosion commencent à se faire voir. Les chercheurs ont également mis en évidence la relation entre l’exposition aux particules de cuivre, à l’origine d’alzheimer et de nombreux cas de vieillissement.  Des mesures ont été prises et depuis, le cuivre a été définitivement banni des chantiers de construction. Le reste du monde suivra presque instantanément.

Le cuivre à Sarcelles

A Sarcelles comme dans certaines autres communes franciliennes, les abonnés connaissent les risques liés à la consommation excessive de particules de cuivre. Un artisan installateur de Sarcelles a réalisé des changements de tuyauterie sur une centaine d’habitations. Le plomb ayant été bannis des chantiers de construction de logements neufs à cause des cas de saturnisme, les tubes synthétiques ont émergé. Les tubes en métal laissent peu à peu la pace à une tuyauterie en PER, en PVC et en tube multicouches. Sarcelles bénéficie de la présence d’artisans aptes à gérer ces travaux de rénovation nécessaires afin d’améliorer la consommation énergétique des gens, par l’usage en masse des tubes synthétiques.

Conclusion

Le particule de cuivre est dangereux pour la santé et le bien-être. Ces microparticules présentes dans les canalisations en cuivre le vieillissement et favorisent Les personnes exposées aux particules de cuivre risquent de perdre 15 ans de durée de vie. Autant que possible, il faut se méfier des tuyaux en cuivre.