Salle de bain : les nouvelles normes d’aménagement

salle-de-bain-normes

Une bonne salle de bain nécessite un aménagement astucieux. Pour bien faire les choses, il faut se poser et planifier les travaux étapes par étapes. En effet, les salles d’eau modernes se créent en quelques jours, à condition de solliciter un professionnel. Sans cette assistance, on peut y passer des mois et aboutir sur une salle con-conforme à ses besoins.

Norme électrique des salles de bains

Les normes liées à l’aménagement de la salle de bain sont nombreuses à avoir été modifiées depuis la RT 2012. La norme NF C 15-100 réglementait la pose des appareils électriques dans la salle de bains. Ces appareils comportent les équipements de chauffage et d’éclairage. En termes de modifications notables, cette norme mentionne  la disparition des 60 cm obligatoires à proximité de la baignoire ou de la douche. Voici une autre norme modifiée en 2015. Sous la baignoire ou le receveur de douche,  on doit intégrer un volume caché au sein duquel, aucun appareil électrique n’a sa place. De même pour les colonnes de douche ou  le volume situé à l’intérieur des douches à l’italienne jusqu’à 2,25 m de haut a été créé. Là aussi, tout appareillage électrique est interdit. En somme, les installations électriques ne doivent pas être installées à proximité des appareils sanitaires sujets aux éclaboussures et aux infiltrations. Pour en savoir plus sur la norme NFC 15-100, il faut solliciter un artisan plombier professionnel ou se référer au site des distributeurs de matériels électriques.

Receveur de douche aux normes

Pour optimiser l’expérience utilisateur, un receveur de douche doit au minimum mesurer 90 x 90 cm. Il existe un modèle carré en céramique 100 x 100. Cet équipement électrique à encastrer est  plat et équipé d’un antidérapant. Pour les receveurs ou la colonne de douche, il faut se munir d’un tapis antidérapant. Le receveur de douche doit être installé de façon à se que les usagers puissent effectuer des mouvements nécessaires dans la salle de bain. Sans cette liberté de mouvement, une salle de bain ne respecte pas les normes, il faudra envisager un aménagement plus astucieux afin de mettre à profit son installation sanitaire.