Comment concevoir un récupérateur d’eau pour un usage en interne ?

eau-de-pluie

Gratuite, l’eau de pluie peut désormais être récupérée pour un usage domestique interne à condition de disposer d’un système collecteur adéquat. Muni d’une pompe de relevage et d’une canalisation de distribution, le récupérateur permettra alors de fournir l’eau des toilettes et du lave-linge, mais à quelle condition ?

Les pré-requis pour utiliser l’eau de pluie à l’intérieur

Pendant longtemps, l’eau pluviale récupérée a été exclusivement à destination des usages extérieurs. Mais l’évolution des offres, il est aujourd’hui possible d’utiliser cette eau à l’intérieur, à condition de disposer de certains éléments.

  1. Le récupérateur d’eau de pluie

Le récupérateur d’eau de pluie est l’élément le plus important pour pouvoir utiliser l’eau à l’intérieur. Muni d’une cuve, d’une gouttière munie d’une canalisation de récupération, d’un système de filtrage, le collecteur d’eau de pluie doit être bien adapté à la quantité récupérée par le toit du logement. Aussi, celui-ci doit disposer d’un système de filtrage efficace étant donné que l’eau est destinée à un usage interne.

  1. Une pompe de relevage

Tous les systèmes de récupérateur d’eau de pluie ne disposent pas d’une pompe de relevage qui est indispensable pour puiser l’eau depuis la cuve. Pour un usage à l’intérieur de l’habitat, le système collecteur doit disposer de cet élément afin que l’eau de pluie puisse être acheminée vers le réservoir des toilettes, vers le lave-linge…

  1. Les canalisations d’alimentation en eau de pluie

Pour un usage domestique intérieur, il est aussi nécessaire de disposer d’une canalisation de distribution d’eau de pluie conçue dans le même principe que le système d’alimentation d’eau classique. Toutefois, il faut que les canalisations de distribution soient repérées d’un pictogramme « eau non potable » notamment à l’entrée et sortie de vannes ainsi que les appareils et passages de cloisons et murs.

Grâce à tous ces éléments, l’eau de pluie pourra servir en intérieur, toutefois, ce type de conception fait l’objet d’une importante limitation réglementaire.

Un récupérateur d’eau de pluie est-il envisageable à Paris ?

Le coût moyen de l’eau de ville est de 4,15 €/m3 et peut même aller jusqu’à 10 €/m3. À paris, étant donné que le cout de l’eau est également assez élevé, le système de récupération d’eau de pluie pour une distribution intérieure est à envisager. En effet, ce système installé convenablement par un plombier Paris permettra de réduire considérablement la consommation d’eau. Mais le récupérateur d’eau de pluie permet aussi de répondre au besoin écologique d’aujourd’hui de ne plus gaspiller l’eau.

Une fois en place, le récupérateur d’eau de pluie permettra de fournir l’eau du réservoir des toilettes ainsi que le lave-linge, et notamment lors des saisons de pluie. Toutefois, il faut aussi prévoir l’alimentation de ces installations en eau, en été et en hivers afin qu’elles puissent fonctionner à tout moment. Ce qui explique pourquoi, le cout d’investissement pour ce type d’installation peut être élevé. En effet, au plus du cout du récupérateur d’eau de pluie, il faut également prévoir l’installation d’une canalisation de distribution.