Démonter et nettoyer un siphon d’évier

evier-siphon

Le siphon d’évier constitue un élément essentiel sur une canalisation. Conçus pour être facilement démontable, les siphons contemporains ont posé des problèmes à bien des clients. Aussi, afin de réussir correctement cette opération démontage, voici les étapes à suivre. Notre documentation sur la question a été enrichie par un plombier, toujours en activité sur Paris et aux alentours.

Etapes de démontage

1 Séparer le siphon de la bonde

Cette première étape consiste à démonter la partie du siphon assemblée à l’évier. Il s’agit de la zone située sous la bonde. D’une manière générale, cette bonde se détachera facilement du siphon mais il faudra peut-être forcer un tout petit peu, comme on a l’habitude de le faire durant une session de bricolage.

2 Dévisser la partie assemblée à l’arrivée d’eau

La deuxième étape consiste également à démettre la partie du siphon reliée à l’évacuation principale. Celle-ci est à exécuter avec de la précaution car cette partie comporte souvent des déchets des plus odorantes et difficiles à regarder pour ceux qui n’en ont pas l’habitude.

3 Retirer les joints

Une fois les différentes parties dévissées, il faudra isoler les joints dans un coin. Ces joints peuvent disparaitre rapidement, alors que leur rôle est essentiel. Un siphon d’évier sans joints en caoutchouc n’est pas un équipement fiable.

Précautions à prendre

Les précautions suivantes ont été conseillées par un artisan installateur de la région parisienne. Le démontage des siphons est une manœuvre qui implique diverses précautions. En résumé, avant de commencer le démontage, il faut mettre un seau ou une bassine sous l’évier à démonter. Ensuite, il faudra procéder au démontage de chaque pièce en vue du nettoyage. Durant le nettoyage, utiliser une tige flexible afin d’atteindre toutes les zones à nettoyer. Autant que possible, éviter d’utiliser les doigts car les parois du siphon peuvent être dangereuses pour ces parties du corps humain. Autre précaution, bien isoler les joints et les remettre en état une fois l’opération terminée. Prévoir du chiffon et des serpillères supplémentaires afin de prévenir les risques d’éclaboussures. Si, d’avantages, ces solutions ne vous convainquent pas, le meilleur moyen est d’assurer la venue d’un artisan professionnel.