Evacuation des eaux usées : les normes à respecter

evacuation-eaux-usées

Sur une installation sanitaire, le réseau de traitement des eaux usées est d’une importance plus que capitale. En effet, il ne faut surtout pas négliger cette partie et concentrer ses efforts uniquement sur l’adduction d’eau potable. Voici des infos utiles pour aider à bien aménager son installation sanitaire.

Dispositif d’évacuation des eaux usées.

Le collecteur pour réseau public ou pour assainissement privé est nécessaire sur une installation d’évacuation. En effet, on trouve des installations spécialement conçues pour recevoir les eaux usées. D’une manière générale, le client conçoit le réseau vers ces collecteurs. Ces derniers étant à la charge des collectivités territoriales. Ainsi, sur la partie de l’installation sanitaire située en aval des collecteurs publics,  on peut trouver les équipements suivants :

  • Fosse sceptique : pour recueillir les eaux usées, eaux vannes ou eaux pluviales
  • Le regard (entretien du réseau) : en béton ou en plastique, diamètre min 50 cm
  • Les siphons de sols ou fosses perdues (évacuation eaux ménagères)
  • Puisard : si les eaux usées sont envoyés vers un collecteur privé, il est important d’utiliser un puisard.

Matériaux de conception

D’une manière générale, l’évacuation des eaux usées nécessite une tuyauterie en PVC. Cette dernière constitue le matériau dominant les systèmes d’évacuation dans les habitations et locaux professionnels franciliens. Eau chaude, eau ménagères ou eaux noires, toutes passent forcément par un tube en PVC avant de rejoindre un collecteur public. Le reste du réseau peut effectivement être conçu avec une tuyauterie en fonte ou en laiton, selon les besoins. De plus, il faudra envisager la pose de quelques canaux qui serviront à gainer les tuyaux pour éviter que ça ne déborde.

Conseils du professionnel

Les installations sanitaires munies de bac à graisse dureront et performeront plus longtemps, notamment si on opte pour des équipements haut-de-gamme. Chez certains particuliers, les eaux usées partent directement vers les regards publics, empêchant un traitement efficace. Pour éviter que cela ne devienne un problème dans un avenir proche, il vaut mieux équiper son installation du bac à graisse, même si ce dernier n’est pas une obligation. De plus, si cette installation améliore la performance écologique du bâtiment, son installation peut bénéficier d’une aide financière.