Reboucher une arrivée d’eau inutilisée, les techniques du plombier

plomberie-zinc

Les anciennes canalisations et les arrivées d’eau peuvent ne plus servir et doivent alors être rebouchées. Une opération nécessaire pour des raisons esthétiques, le rebouchage pourra être définitif ou temporaire selon la technique utilisée.

La bonne technique pour boucher une arrivée d’eau inutilisée

Par suite à une rénovation, il arrive qu’une arrivée d’eau ne serve plus et devra alors être rebouché. Réalisé pour des soucis d’esthétique ou d’économie, ce type de travaux est recommandé par le plombier agréé dès la constatation de l’inutilité de l’arrivée d’eau. Pour reboucher définitivement l’arrivée d’eau, il faut au préalable couper le tuyau sous les raccords soudés en s’assurant à ce qu’il trouve le même niveau du mur. A l’aide d’un papier verre, le tuyau sera aplati afin qu’il soit hermétique.

La deuxième étape consiste à réaliser une soudure à l’étain en s’assurant de couvrir correctement le tuyau. Le plombier agréé va utiliser deux manchons à souder qui doivent avoir le même diamètre que le tuyau. Avec un chalumeau, il faut souder à flamme molle jusqu’à ce que le tuyau soit complètement soudé. Ensuite, il faut lisser la partie soudée afin qu’elle soit plus esthétique avant de poser un tube en PVC pour couvrir le tuyau suivi d’un tampon de visite. Pour finaliser l’opération, de la colle à PVC sera enduite sur le tuyau et le tube avant que ces deux éléments soient emboités.

Reboucher une arrivée d’eau, les autres options du plombier agréé

Une autre solution beaucoup moins complexe est aussi utilisée à Vanves pour reboucher une arrivée d’eau inutilisée. Cette solution est d’ailleurs recommandée par le plombier Vanves, car jugée plus facile et non définitive. En effet, le plombier agréé va tout simplement utiliser du mastic d’étanchéité qui est une association de résine époxydique et d’un durcisseur. Mais avant d’utiliser ce mélange, il faut au préalable préparer la canalisation en la ponçant avec de la toile émeri.

Ensuite, il faut éliminer les résidus sur le tuyau avec du produit nettoyant avant d’utiliser la pâte à reboucher. Le mastic d’étanchéité sera par la suite appliqué jusqu’à ce que le tuyau soit colmaté hermétiquement. Pour une belle finition, il faut étaler au doigt humide le mastic. Cette deuxième option a l’avantage d’être plus facile et ne nécessite pas forcément l’intervention d’un plombier agréé. Aussi, le colmatage au mastic est un rebouchage temporaire et pourra être enlevé lorsque l’arrivée d’eau est de nouveau nécessaire.