3 outils de repérage de fuites d’eau

fuite d'eau

Il n’est pas facile de détecter les fuites d’eau dans une maison. Il s’agit d’une opération très compliquée qui nécessite des outils spécifiques. Ces derniers permettent de mener à bien la recherche de toutes les fuites d’eau, qu’elles soient enterrées dans le sol ou encastrées dans les murs. Zoom sur ces outils !

Le testeur d’humidité

Certaines personnes l’appellent humidimètre. Il assure la détection des fuites avec une précision exceptionnelle. Cela vous évite la dégradation progressive de votre mur ou de votre sol lorsqu’une fuite d’eau s’y forme. C’est un équipement professionnel destiné aux artisans plombiers. Toutefois, il est possible d’acquérir un testeur d’humidité non professionnel. Il est disponible dans les boutiques de bricolage et de rénovation. Mais, sachez que cet outil ne pourra jamais se substituer à un diagnostic fait par un expert de la tuyauterie. Celui-ci est l’unique personne qui peut vous faire une analyse complète de votre problème de plomberie et trouver les causes précises d’une fuite d’eau.

Le gaz traceur

Il existe plusieurs sortes de gaz traceur. On a le gaz hélium, le gaz dihydrogène, le gaz réfrigérant, le gaz SF6. La méthode consiste à faire enter le gaz traceur dans la canalisation. S’il y a fuite, le gaz s’échappe par l’endroit. Il est alors détecté grâce à un « Reniflard », un appareil susceptible d’identifier les émissions de gaz et qui permet au plombier de trouver la faille à réparer. Il est impossible qu’un particulier puisse utiliser cette technique sans avoir suivi des formations en plomberie. Il n’y a que les professionnels qui peuvent s’en servir avec efficacité.

L’électro-acoustique

Il s’agit d’un appareil de mise en écoute des tuyaux qui a pour but de repérer les fuites d’eau. Il l’effectue en captant la fréquence sonore de l’eau qui s’échappe, et cela, même si la fuite est localisée dans le sol. En effet, lorsqu’un tuyau est percé, cela émet des vibrations que seul un expert plombier peut connaitre. Ainsi, à l’aide d’un micro amplifié, le spécialiste détecte avec précision l’endroit où se situe le problème. Pour le faire, deux capteurs sont installés sur les points d’accès du réseau. Ils permettent de calculer la distance à laquelle est située la fuite d’eau et déterminer la vitesse de propagation du bruit dans la canalisation.