Non classé

Objets fuyards : zoom sur le siphon

fuite d'eau

La fuite et la plomberie sont des inséparables contemporains. Selon, un artisan francilien, ils font penser au chien et à la puce. Cette image a pour but de vous expliquer une des caractéristiques essentielles des installations sanitaires, ou du moins, un des phénomènes auxquels il faut maîtriser pour une plomberie de haute qualité.

Types de siphon

                Evier

Au niveau du siphon d’évier, le problème le plus récurrent est la formation de bouchons. Ces bouchons peuvent, eux-mêmes, engendrer des fuites  au niveau des filetages et provoquer une rupture d’étanchéité permanente.

                Siphon de sol

Selon plombier Clamart Le siphon de sol est utilisé pour évacuer l’eau dans une douche sans receveur ni baignoire. Il est rarement sujet aux fuites, sauf évidemment si on utilise du matériel de qualité douteuse. Des solutions aux fuites existent pour permettre aux clients de bien profiter, surtout quand l’objet fuyard est un siphon de sol.

                Siphon en accordéon

En somme, le siphon est un équipement qui fuit assez rarement. D’ailleurs, les fuites récurrentes signifient la plupart du temps qu’il faut changer de siphon, ou au moins les parties telles que la bonde ou les joints

Zones de fuites

Hormis le siphon, les fuites surviennent de manière assez fréquente au niveau des installations de raccordement. Les raccords intermédiaires situés au niveau des tuyaux d’alimentation et d’évacuation constituent une zone susceptible de fuir de manière certaine. Surtout à cause d’une négligence des installateurs contactés pour le travail, ces fuites peuvent être fréquentes, d’autant que cela représente un travail pour le professionnel.

Conseils du professionnel : les joints

Les joints constituent une solution miracle pour faire face aux fuites récurrentes. Quand ces fuites surviennent au niveau du siphon, il faut faire attention à bien retrouver quels sont les objets concernés. Si toutes les installations sont bien assemblées mais que les fuites continuent, la meilleure solution  est de changer tous les joints, en caoutchouc ou en filasse. De plus, ce genre de manipulation est à la portée des utilisateurs, pas besoin de solliciter un professionnel. A la rigueur, il faut solliciter un proche pour vous aider à faire les choses sans avoir à rémunérer un professionnel

Objectif zéro fuite : comment réussir ?

fuite-eau

Zéro fuite sur sa plomberie, voici un objectif tout-à-fait réalisable. Néanmoins, il exige une veille permanente. Raccords, tuyau flexibles et robinets constituent ces éléments à surveiller de près.  Ainsi, sur les conseils d’un expert plombier, il faudra faire particulièrement attention aux divers points suivants.

WC

                Conduits d’évacuation

Pour réduire au minimum le risque de fuites, il faut travailler sur les équipements d’évacuation. Pourquoi se concentrer sur cet équipement, alors qu’il s’agit d’une terminaison des installations électriques ? La question se pose. La raison pour laquelle il faut se concentrer sur les installations d’évacuation c’est parce que si une fuite y survient, les conséquences seront désastreuses. Dépenses liées à l’achat de nouveaux joints, de nouveaux tuyaux, des équipements professionnels, des frais de nettoyage et des rémunérations etc. Au sein des départements situés en Région parisienne, on trouve quelques milliers de personnes qui travaillent uniquement sur l’étanchéification des installations d’évacuation. Plombier de Bagneux (voir sa page) fait partie de ces professionnels dont le métier consiste souvent à assurer la maintenance des installations, rarement à mettre en place les installations nécessaires.

                Citerne

La citerne des WC est composée d’éléments fragiles, souvent très sensibles, notamment quand la pression d’eau est variable. Il faudra jeter un coup d’œil au niveau du robinet flotteur, voir si des ébullitions se localisent au niveau des jointures ou si l’eau coule à travers la chasse d’eau de manière permanente. Contrairement aux fuites situées au niveau des tuyaux d’évacuation, celles-ci sont moins salissantes. Cependant, il faut y prêter un minimum d’attention.

Raccords et tuyauterie

Les raccords finaux et raccords intermédiaires sont particulièrement sujets aux fuites, notamment s’il s’agit de tuyaux en plastique raccordés avec un raccord synthétique. Plusieurs méthodes sont appliquées par plusieurs personnes pour assurer la mise en place des équipements sanitaires professionnels mais ne tiennent pas suffisamment en compte les normes exigées. Comme expliqué précédemment, il faut surveiller les différents points de raccordement. Il faut également surveiller les réseaux des fosses et systèmes d’évacuation. Ils sont souvent un peu trop sollicités et leur usure est plus rapide que celle du reste des installations sanitaires. Aussi, pour atteindre l’objectif zéro fuite, il est important de surveiller ces raccords d’évacuation.

Comment protéger les appareils électriques des surtensions ?

risque-électrique

Lorsque la surtension où la charge soudaine parcourt les lignes se produit, les équipements et installations électriques peuvent être affectés. Divers outils de protection sont recommandés par les professionnels afin d’éviter tous les effets néfastes des surtensions internes ou externes.Voici donc tout ce qu’il faut savoir pour protéger les appareils électriques des surtensions. (suite…)

Toujours bons à savoir sur l’électricité

electricien-reseau général

Court-circuit, surtensions, courant monophasé insuffisamment puissant, tout ces termes indiquent à quel point l’électricité est importante. En effet, le chauffe-eau, le chauffage et bien d’autres équipements essentiels fonctionnent grâce au courant électrique. Il faut savoir que ce fonctionnement résulte de plusieurs années de balbutiement. Voici les grandes lignes à retenir de ces années.   (suite…)