La start-up britannique Insurtech By Miles lève 15 millions de livres sterling de série B pour l’assurance automobile au kilomètre payant – Tech.eu


By Miles, une société britannique d’insurtech qui propose une assurance automobile payante par mile, a clôturé un tour de série B de 15 millions de livres dirigé par CommerzVentures, avec le soutien d’Octopus Ventures, d’Insurtech Gateway et de JamJar.

La startup basée à Londres vise à fournir un régime d’assurance flexible pour les 19 millions de conducteurs au Royaume-Uni à kilométrage inférieur, ceux qui conduisent moins de 7 000 miles par an. Après un coût initial fixe pour couvrir la voiture lorsqu’elle est garée, les utilisateurs obtiennent leurs propres tarifs uniques par mile pour couvrir la conduite.

«L’assurance automobile a besoin d’être remaniée pour rester pertinente dans un monde de voitures semi-autonomes, connectées et électriques. Et dans le climat actuel, les assureurs ne peuvent pas ignorer cela – les conducteurs veulent plus de flexibilité et des prix plus justes », a expliqué Paul Morgenthaler, associé chez CommerzVentures.

Une partie du remaniement de By Miles propose une assurance voiture connectée qui surveille votre conduite en temps réel. En février, la société a lancé une nouvelle fonctionnalité pour alerter les assurés s’ils traversent la zone ULEZ (zone à émissions ultra faibles) de Londres pour les aider à éviter des pénalités inutiles.

Selon James Blackham, PDG et co-fondateur de la startup, les blocages du coronavirus ont mis en évidence l’évolution des habitudes de conduite. «Cette crise a montré aux conducteurs britanniques ce que nous savons depuis un certain temps: le fonctionnement actuel de l’assurance automobile ne fonctionne pas pour tout le monde. Ils se demandent à juste titre pourquoi ils devraient payer pour une assurance qu’ils ne peuvent pas utiliser et demandent pourquoi les assureurs automobiles traditionnels ne peuvent pas fournir une alternative flexible pour répondre à leurs besoins », dit-il.