Objectif zéro fuite : comment réussir ?

fuite-eau

Zéro fuite sur sa plomberie, voici un objectif tout-à-fait réalisable. Néanmoins, il exige une veille permanente. Raccords, tuyau flexibles et robinets constituent ces éléments à surveiller de près.  Ainsi, sur les conseils d’un expert plombier, il faudra faire particulièrement attention aux divers points suivants.

WC

                Conduits d’évacuation

Pour réduire au minimum le risque de fuites, il faut travailler sur les équipements d’évacuation. Pourquoi se concentrer sur cet équipement, alors qu’il s’agit d’une terminaison des installations électriques ? La question se pose. La raison pour laquelle il faut se concentrer sur les installations d’évacuation c’est parce que si une fuite y survient, les conséquences seront désastreuses. Dépenses liées à l’achat de nouveaux joints, de nouveaux tuyaux, des équipements professionnels, des frais de nettoyage et des rémunérations etc. Au sein des départements situés en Région parisienne, on trouve quelques milliers de personnes qui travaillent uniquement sur l’étanchéification des installations d’évacuation. Plombier de Bagneux (voir sa page) fait partie de ces professionnels dont le métier consiste souvent à assurer la maintenance des installations, rarement à mettre en place les installations nécessaires.

                Citerne

La citerne des WC est composée d’éléments fragiles, souvent très sensibles, notamment quand la pression d’eau est variable. Il faudra jeter un coup d’œil au niveau du robinet flotteur, voir si des ébullitions se localisent au niveau des jointures ou si l’eau coule à travers la chasse d’eau de manière permanente. Contrairement aux fuites situées au niveau des tuyaux d’évacuation, celles-ci sont moins salissantes. Cependant, il faut y prêter un minimum d’attention.

Raccords et tuyauterie

Les raccords finaux et raccords intermédiaires sont particulièrement sujets aux fuites, notamment s’il s’agit de tuyaux en plastique raccordés avec un raccord synthétique. Plusieurs méthodes sont appliquées par plusieurs personnes pour assurer la mise en place des équipements sanitaires professionnels mais ne tiennent pas suffisamment en compte les normes exigées. Comme expliqué précédemment, il faut surveiller les différents points de raccordement. Il faut également surveiller les réseaux des fosses et systèmes d’évacuation. Ils sont souvent un peu trop sollicités et leur usure est plus rapide que celle du reste des installations sanitaires. Aussi, pour atteindre l’objectif zéro fuite, il est important de surveiller ces raccords d’évacuation.